Platon

Cet article inaugure une série : les « Portraits » (penseurs, philosophes, artistes).

Platon inventa 2 grandes scènes singulières : la Grotte et le Banquet.

Ces deux figures eurent un ascendant sur la pensée pendant des siècles.

    -1) La Grotte est comme un théâtre de marionnettes avec des petites poupées.
Chaque être ressemble à une marionnette fabriquée par les dieux.
La Grotte est un théâtre d’ombres chinoises agrandies, immenses, sur le fond obscur de la caverne.

Le plaisir, l’attente, la peur, l’effroi, l’espoir, le langage de l’homme sont les fils qui tirent et animent ces marionnettes.

    -2) Le Banquet.
C’est une allégorie fabuleuse.
A l’origine il y a des hommes avec le dos et les flancs ronds, 4 pieds, 4 mains, 2 visages, 2 organes génitaux, côte à côte.
Zeus les coupe en deux, retourne leur visage, ferme leur ventre au nombril.

Alors les deux moitiés se mirent à soupirer à le recherche de leurs anciennes parties.
Chacun, homme ou femme désirait quelque chose qu’il ne savait nommer.
C’est Chronos qui coupe en deux les êtres d’origine : il les sectionne et créé les 2 sexes.


Platon dans sa recherche de la vérité utilise la méthode socratique utilisant le jeu des questions et des réponses : c’est la maïeutique.
La maïeutique est la méthode dialectique dont Socrate use, à l’aide  des questions et des réponses, pour amener ses interlocuteurs à découvrir la vérité qu’ils portent en eux, sans le savoir.
Est -ce là déjà une approche de l’introspection? un instrument pour l’introspection?

R.Dumoux
www.viapictura.com