Les épreuves de l’âme : Psyché

Image à la une : Amour et Psyché – Auguste Rodin

Tous les mythes dont il a été question dans les articles précédents relatent les aventures dangereuses de personnages hors du commun : tels sont Héraclès, Persée, Œdipe, Jason, Ulysse, Icare ou Bellérophon et enfin Psyché.

Ce qu’ils subissent ou dominent appartient à un monde surhumain, hors du commun des mortels.
Les combats qu’ils livrent sont hors du commun et ils deviennent des mythes, comme des messages à interpréter. Ces mythes sont comme des histoires déguisées, des pérégrinations de l’âme à la recherche de l’absolu, à la recherche d’un paradis perdu et d’un bonheur futur..


Le récit de Psyché narre les aventures de l’âme : c’est le récit des amours d’Éros et de Psyché.

PSYCHÉ, c’est le nom grec de l’âme.
Elle avait 2 sœurs mais elle était la plus belle. Son père consulta un oracle qui lui dit de placer sa fille sur un rocher en attendant l’arrivée d’un horrible monstre.
Le monstre ne vint pas mais seulement un vent léger la souleva dans les airs pour la déposer dans un vallon devant un beau palais.
Un être divin habite ce palais et une voix dit : ce palais est le tien et tous tes vœux y seront exaucés. Dans le palais les portes s’ouvrent devant Psyché et elle aperçoit sa chambre où peut être viendra le monstre qu’on lui a prédit.

Le soir vint et étendue, Psyché sentit sur son corps la présence d’un être entièrement invisible. Chaque soir il revenait mais il ne voulait pas qu’elle cherche à le voir. Chaque jour, chaque soir il pressait Psyché. Elle eut un enfant.
Les sœurs de Psyché étaient jalouses de ce palais et elles voulaient savoir qui était le père de l’enfant.

Il fallait que Psyché voit qui était ce « monstre ». Aussi elle dissimula une lampe sous le lit et quand l’époux fut endormi elle saisit la lampe, la leva pour voir le dit monstre.

Mais au lieu d’un monstre, elle vit une créature de rêve et en demeura muette de stupeur et de joie.

Ce « monstre », cet époux merveilleux, c’est Amour, ou Cupidon, fils de Vénus
Le dieu Amour éveillé est ainsi dévoilé, trahi. Aussi il s’envole vers le ciel.

A la suite de ce fait  commencent les errances de Psyché, à la recherche de l’amour perdu.


Ainsi les mythes évoquent l’aventure de l’homme.

L’homme dans son corps mortel devra surmonter les épreuves pour retrouver des conditions paradisiaques.
L’homme devra vaincre les dragons.
Il lui faudra dominer se passions, ne pas écouter les sirènes.
il devra respecter les interdits. Et enfin il devra espérer vaincre la mort et accéder à l’immortalité.

– Sirène, dragons, monstres, roches errantes, toisons d’or, regard pétrifiant de Méduse, finalement ce sont les alliés de l’homme puisque sans ces obstacles il ne pourrait acquérir les vertus lui permettant de retrouver le ciel.

Tous ces obstacles, toutes ces figures inquiétantes sont une source d’inspiration permanente et me stimulent dans mon travail graphique, écrit ou pictural.
(Pour chacune des descriptions relatives à Psyché existent des dessins précis et aboutis  qui sont ensuite repris dans mes toiles ou panneaux a tempéra.)

Cette série d’articles et de descriptions mythologiques pourra être complétée ultérieurement.
Cependant, les grandes figures et les métaphores les plus parlantes sont ici parcourues.

R.Dumoux
www.viapictura.com