Visite d’atelier (1)

On connaît bien l’atelier étonnant de Francis Bacon (reconstitué à Londres)
Atelier de peintre ou reliefs, vestiges de happening ?

Atelier_Bacon

On connaît aussi les tableaux du 15éme qui représentent un peintre dans son atelier. Passionnants car ils nous instruisent sur le métier du peintre ; comment il avait un aide qui broyait les couleurs. On y découvre d’autres tableaux en cours, les pinceaux, les pigments, les panneaux préparés et puis aussi des détails familiers ou des objets de la vie courante.
Enfin, avec les  nouvelles technologies on peut observer d’autres pratiques et l’atelier devient très conceptuel. C’est un bureau d’étude technico-commercial où sont installés sur un plan de travail, un ordinateur, une  imprimante, quelques papiers, etc… Éventuellement une petite maquette figure (peut-être l’œuvre qui sera réalisée)


Je décris ici mon atelier.

C’est un atelier de peintre. Comme dans celui de Francis Bacon, on voit un certain désordre et des entassements ici où là.
Cependant à l’examiner, on parvient à suivre ou à recomposer le travail qui s’y déroule.
En pénétrant cet atelier on est d’abord impressionné par les accumulations de dossier, de livres, de dessins ou documents photos, de brochures ou articles de journaux. Ce sont par endroits des compilations formant des assemblages curieux.

dumoux_042

Dumoux_IMGP0355

Et puis on remarque des suites d’aquarelles (sorte de maquettes colorées pour des toiles en cours) toutes de même dimension.
Également en registres ce sont alors des petits tableaux tout de grisaille mais on discerne dans chacun d’eux des tracés très pointus, aigus, dessinés au crayon.
Ailleurs d’autres préparations sur panneaux de plus grande dimension, beaucoup plus grands parfois ont le même aspect.

Atelier_Dumoux_6

Ah il faut faire attention : au sol des pots, des couleurs (mais aussi sur une  table) comme s’ils avaient… débordé. Ici, toutes les couleurs s’étalent avec des collections de pinceaux, des bouchons de boîte en plastique, des poêles dont certaines pleines de couleur : ce sont des palettes. Et puis aussi des petits papiers ou dessins oubliés.
Sur des étagères d‘autres documents des photos de Jérôme Bosch à Grünewald , du « Jardin des Délices » à la « Crucifixion » ou à la Vénus d’Urbino de Tiziano Veccellio.

Dumoux_IMGP0363

De gros rouleaux de toiles paraissent comme les colonnes d’un temple. Certaines toiles roulées semblent peintes, d’autres blanches ou révèlent des tracés.
Certaines se déroulent et appellent le regard vers ces grandes surfaces suspendues  que l’on ne voit pas d’emblée car elles nous enveloppent. Ce sont des grandes toiles de 5 m, du sol au toit de l’atelier qui nous entourent, avec des figures comme nos doubles, nos ombres qui nous accompagnent.

dumoux_007

Derrière une  toile tendue, il y a les réserves dans l’obscurité : ce sont de grandes toiles de 5 mètres roulées, recouvertes. Elles sont visibles sur le site viapictura.com

Enfin, le visiteur découvre des stockages de rouleaux de toiles peintes et des panneaux historiés. Ou bien des panneaux entoilés blancs.. servant de socle à des livres ou documents et photos..
Et puis sur un chevalet un grand panneau vertical …
Des revues sont là au sol avec des couvertures consacrées à Soulages ou à Venise avec François Pinault.

La visite de cet atelier permet de comprendre la nature du travail.
Bien sûr il s’agit là d’un univers figuratif narratif, historique, dont la composition et les éléments sont dessinés précisément et réalisés selon les règles du métier de la peinture. Tout cela reposant sur l’édifice des cultures du monde et de l’humanisme. Une lumière est là, présente dans le reflet des toiles qui irradient de transparence et de lumièreintérieure. C’est du moins le sentiment fortement ressenti et exprimé, affirmé.

Atelier_Dumoux_3

En fait tout cela représente mon atelier. Mais j’occupe un autre grand atelier plus ouvert sur l’extérieur, surtout en été. Je citerai seulement pour l’hiver mon petit atelier en sous-sol et consacré à l’impression, à la gravure, autour de la presse à taille douce.
Tout cela est une invitation à la rencontre.

Fondamentalement  je m’adresse à chacun car ce travail peut parler un langage qui touche. Et en 1er lieu j’invite le lecteur à regarder mes dessins, leur écriture sur le site www.viapictura.com

Atelier_Dumoux_1

Atelier_Dumoux_2

2 réflexions sur “Visite d’atelier (1)

Les commentaires sont fermés.