L’Inde (toile monumentale de 5 mètres x 3)

Image à la une : « L’Inde » – tempera sur toile, 5 mètres x 3 mètres – 2011 – R. Dumoux ©viapictura.com

 

L’Inde.

Cet article à propos de l’Inde s’inspire de lectures diverses, de visites peut être, mais aussi il se rapporte à une toile importante que je viens de réaliser au printemps 2011. Cette toile de 5 m x 3 narrative, symbolique et très colorée s’intègre dans mon ensemble monumental (Pictorama) de plus de 45 toiles de 5m x 3 chacune parcourant l’histoire de l’humanité avec un regard sur les continents ou les évènements cosmiques.

– Cette année 2011 l’Inde est présentée par deux expositions, à Lyon et à Paris, il est donc aisé de s’informer, de visiter, de lire des textes et découvrir des images. Voici donc quelques notes, sources importantes de réflexion pour cette toile.
A la base, pour cette réalisation, il y eut le regard sur un pays qui est presque un continent avec une population de 2 milliard et demi. La foule fourmille, circule, se répand, vit et dort dans la rue.
Il y a les bruits, les odeurs et les vaches sacrées méditent dans la circulation très dense. On voit de multiples ateliers et échoppes dans les plus petits interstices. Et pour les artistes , les déchets électroniques , les bouses de vaches, la vaisselle inox ou les fleurs artificielles sont des matériaux riches comme les trouvailles d’une archéologie urbaine.

– Je me suis aussi intéressé au travail des artistes. Upadway utilise des matériaux récupérés : plastiques déchets, pour constituer le plus grand bidonville d’Asie…     Suboth Gupta utilise la vaisselle d’inox très courante et abondante pour créer des accumulations énormes (jusqu’à 7 tonnes) dont certaines sont très connues, tel un crâne monumental dans son encadrement. Gowda modèle de ses mains la bouse de vache : c’est un excrément répulsif mais aussi sacré et vital pour le chauffage. La vache est symbole de non violence antidotes aux extrémismes religieux du pays. Ses objets moulés en bouse de vache sont ensuite roulés dans le pigment rouge que les hindous déposent sur le front comme 3ème œil, l’oeil intérieur, de la connaissance de soi et de la sagesse, le Bindi.. Ce signe religieux sera aussi très utilisé par d’autres artistes par exemple pour orner des images pieuses traditionnelles de façon à en accroitre la dimension sacrée.

– Autre fait de l’actualité: Le Centre Pompidou présente un dialogue entre culture française et culture indienne. On découvre la société indienne avec son système de castes, la spiritualité et un matérialisme très fort dans la vie quotidienne. Il y a des émeutes meurtrières entre hindous et musulmans. On remarque une grande capacité de résistance des couches populaires les plus déshéritées.
L’Inde est rurale à 70%. Paysans et personnes vivant dans la plus grande pauvreté constituent les couches populaires.
Aussi les artistes dénoncent les inégalités sociales : la vidéo joue un rôle dans le soutien aux plus démunis. La vidéo permet de dénoncer des injustices, la violence aux femmes et aux minorités musulmanes.
Il y eut par exemple un film à la suite de la destruction de la mosquée de Babri. Les tensions politiques s’expriment par  le cinéma dans des films d’amour et des comédies musicales.
Nalimi Malani peint mais aussi produit des vidéos où elle dénonce les tensions religieuses et l’attaque des minorités musulmanes des bidonville par la fanatique hindous. Pour cela elle mêle les mythes fondateurs de l’Inde à des références picturales de Breughel par exemple.

– En Inde il y a un essor du marché de l’art à partir des années 90 avec l’enrichissement d’une classe moyenne. Par exemple la famille Poddar a une immense collection de 7000 oeuvres d’art contemporain d’artistes indiens.
De nombreuses galeries d’art s’ouvrent à Bombay Calcutta ou New Delhi mais aussi en Europe et Etats unis pour la promotion de de la scène artistique indienne. Peter Nagy est un soutien très important pour la création indienne dans le monde.
Il y a donc bien une effervescence en faveur de la création artistique indienne avec des Biennales à NewDelhi et pour 2013 le futur musée d’Art de Calcutta.

– En effet depuis les années 2000 les artistes indiens bénéficient des  commissaires et marchands et ils doivent produire de nouvelles œuvres multiples pour la scène mondiale. Ils sont très organisés et sont aidés par la main d’oeuvre locale; ils utilisent le savoir faire ancestral en textile modelage taille ou peinture. Quelques artistes officiels  français font des réalisations de commande détat en relation avec l’Inde en s’appuyant aussi sur des artisans indiens.

______________________________________________________________

Dans le cas précis de ma grande toile de 5 mètres x 3  à propos de l’Inde, mon travail, ma recherche s’est faite  surtout du côté de la couleur qui semble omniprésente. J’ai été sensible à des ambiances, à des coutumes ancestrales plutôt qu’à un problématique sociale, sans doute en raison de mon éloignement géographique.  Les arbres de couleurs. Leurs fruits et fleurs de rouges et bleus. Les batailles de pigments qui sont autant de coutumes et usages traditionnels comme le déversement de pigments colorés dans les eaux du Gange. Figurent aussi les animaux, éléphants, serpents, singes et vaches. L’évocation aussi des temples de Bénarés, des pèlerins, des ghats, des cultes hindouistes rejoint ma volonté de recréer, de retrouver l’ âme universelle, intemporelle de  l’Inde.

Ce grand tableau peint a tempéra fut réalisé au cours du printemps 2011.

R.Dumoux

www.viapictura.com

Publicités

Une réflexion sur “L’Inde (toile monumentale de 5 mètres x 3)

  1. Cette toile est magnifique et j’aime particulièrement les couleurs. Ce pays m’attire car il reste très authentique, loin de la mondialisation même si c’est au détriment des hommes qui vivent dans une pauvreté terrible.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s