Saint Louis : recherches pour une toile de 5 mètres x 3

Image à la une : Saint-Louis, tempera sur toile 500 cm x 300 cm R. Dumoux © viapictura.com

 

En préambule admirons la magnifique toile du Greco « Saint Louis »

483px-Saint_Louis_IX_by_El_Greco

– Saint Louis figure emblématique de l’Histoire, c’est le roi pieux, la charité et  la justice, son souci de la chrétienté et du tombeau du Christ.

Comment élaborer une composition ? Il semble que deux tendances se dégagent :

– La vie de Saint Louis, son action, sa politique, ses guerres, la septième croisade, sa pratique de la charité, de la justice. Tels sont les aspects concrets de la vie de St Louis.

Le rêve de Saint louis. Finalement c’est un rêve d’Orient, le rêve de conquérir les trésors du Saint Sépulcre et de sauver le tombeau du Christ des mains des Turcs.

Ce sont ces deux lignes directrices qui me permettent de faire des recherches, de prendre des notes, de les confronter et  vérifier mais surtout aussi cela me permet de dessiner des compositions, d’élaboer les premières pensées.
Les compositions sont inspirées d’évènement historiques illustres. Par exemple je me réfère à des toiles connues telles Saint Louis à Damiette en Egypte, son débarquement ou bien La mort de Saint Louis à Tunis ou Saint Louis visitant les lépreux et bien avant rendant la justice au peuple.

 Ces deux directions, la réalité et le rêve me permettent d’imaginer une composition, ses grandes lignes du moins.

– La réalité c’est la figure de Saint Louis et alentour sa vie, ses actions ou événements auxquels il a participé. Ainsi se déroule dans ma composition une bande narrative autour de Saint Louis.

– Mais il y a le ciel et le rêve immense de Saint Louis.

Ce rêve ce sera une forme étrange énorme, comme un nuage envahissant tout le ciel. Cette bulle, c’est le cerveau de Saint Louis, son rêve de l’Orient, de Jérusalem, du tombeau du Christ et de la protection des trésors du St Sépulcre, des lieux saints.

Les grandes lignes de ma composition seront disposées en deux registres superposés.
Les faits terrestres et d’autre part le ciel, tout ce qui touche au rêve, au rêve innabouti mais  qui se réalise d’une autre manière. Ce sera la « Jérusalem délivrée », la prise de Jérusalem, les saintes reliques de la crucifixion pour lesquelles Saint Louis fera construire la Sainte Chapelle à Paris. L’or et des vitraux d’une grande richesse colorée créent l’ambiance, la Lumière.
Il me faut maintenant dessiner beaucoup, mettre en place, disposer, effectuer des choix.
Il m’est aussi possible de puiser dans mon répertoire des dessins, dans mes carnets quotidiens et livre de modèles. Ainsi je retrouve aujourd’hui un dessin évoquant la visite aux pestiférés de Jaffa ? Cet élément pourra ainsi être repris pour Saint Louis et  en particulier le corps d’un pestiféré.
A noter que je viens de découvrir dans une petite église un vitrail du 19éme qui figure Saint Louis soignant des pestiférés.

R. Dumoux
www.viapictura.com

 

Dumoux_IGP4675« Saint Louis » maquette pour une toile de 5 mètres x 3 mètres – R. Dumoux – 2012 – © viapictura.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s