CORDOUE

CORDOUE. La grande Mosquée

A la fin du 8 éme siècle en Espagne au Nord il y eut Béatus de Liébana qui rédigea l’Apocalypse de St Jean, manifeste chrétien, avec les grandes enluminures illustres que nous connaissons.

Au sud à l’opposé il y eut la montée des musulmans qui s’établirent et ont fait de Cordoue la capitale de l’Occident maure pendant 275 ans.

Et c’est à Cordoue que l’émir Rahman 1er fonda la grande mosquée en 785. Cordoue c’est la naissance des Omeyades en Occident , après Damas. Peu à peu le nombre des musulmans s’accroit considérablement et Cordoue connait un grand développement. Il sera nécessaire d’agrandir la Mosquée à plusieurs reprises…. en 832, 912, 961 987 et 1031

La grande mosquée devient le plus grand centre de prière du monde musulman.
Elle fut construite devant le grand pont romain sur le Guadalquivir. Ce magnifique pont, les arabes vont l’entretenir et le conserver.
La grande mosquée fut agrandie à partir de l’église existante qui était trop petite pour contenir le flux des populations arabes.
Proche du pont romain antique, proche des moulins sur le Gadalquivir la grande mosquée n’est pas orientée vers la Mecque car elle est construite sur les fondations d’un temple romain et d’une église de la basse antiquité.

Le patio des Orangers et le minaret sont remarquables comme le reflet des guerres de conquêtes et de la victoire musulmane . Cet édifice de Abd er Rhaman a un caractère hautain et sévère à l’aspect défensif comme un fortin.
L’ensemble est comme une forteresse de 75 m de côté et s’agrandit jusqu’à 140 m x 65 maintenant…avec le patio des orangers.
Le minaret est dans le style des minarets carrés du Magrheb. Un nouveau minaret est construit puis modifié au16 éme pour en faire un clocher de cathédrale. Sous Hacham 2 il eut un agrandissement sur toute la largeur des 11 nefs alors qu’au départ elle ne mesurait que 75 m de largeur. les 11 nefs parallèles sont séparées par 10 arcades La surface totale est de 3000m2; C’est là un exemple semblable aux plus anciens modèles de l’Islam, avec le recours à un grand nombre de piliers , colonnes comme une véritable forêt.

-Cette forêt de piliers dans la salle hypostyle de Cordoue semble suggérer l’infini. Dans les exemples anciens de l’Islam la construction de cet espace de colonnes étaient réalisé à l’aide de troncs de palmiers . Ces piliers de troncs supportent un toiture plate revêtue de pisé sur des palmes .

C’est l’exemple de l’habitat dès le 2 éme millénaire avant notre ère dans les territoires arides : Arabie, Egypte, Mésopotamie. Un tel plan facilite aussi l’agrandissement , l’élargissement de l’espace.

Puis dans le monde arabe classique les troncs seront remplacés par des colonnes antiques de réemploi utilisées avec leur base et leur chapiteau..
Citons parmi les plus anciennes mosquées hypostyles , celle d’Amr en Egypte , l’exemple aussi de la vénérable mosquée de Kairouan en Tunisie ou ou bien encore la l‘Al-Azhar au Caire.
Dans tous les cas le réemploi d’éléments porteurs antiques ou Byzantins est une pratique fréquente dans l’architecture islamique, comme aussi à Damas.

A Cordoue il y eut en fait une série d’agrandissements pour faire que cette mosquée soit le majestueux des bâtiments hypostyles à colonnes.

– La construction de la mosquée de Cordoue remonte à l’an 785 . Elle fut agrandie nous l’avons vu, en 832 , 848, 929, 987.. Il y aura d’abord 180 colonnes pour 300 à la fin.
Le Mirhab (et la Quibla) seront modifiés avec des ajouts. Il y aura des parures d’Or , des mosaïques à fond d’Or à la manière byzantine avec des oeuvres magnifiqu
es.
En 987, de nouveaux agrandissements font décompter 224 colonnes et 19 nefs. (140 m x 200m..)

– Ce lieu totalise alors 600 supports : c’est une forêt de fûts de marbre…. une forêt créant une impression d’immensité, l’image parfaite d’une spatialité sans équivalent dans l’histoire.. C’est un espace qui est forgé par le caractère lancinant du désert de la péninsule ibérique.. Cela, dès la création du 1er lieu de prière par Mahomet créé à Médine .
Dès les débuts cet espace arabe du désert inspire l’art de l’Islam jusqu’à Cordoue.

NB Cordoue grande cité d’occident. On la qualifie de la plus grande cité d’occident Il y eut 1/2 millions d »habitants et le population ne cessera d’augmenter avec des chrétiens en grand nombre, des maghrébins et aussi des juifs. Outre la présence vitale des artisans et commerçants Cordoue était le rendez vous d’une élite culturelle avec des artistes, des lettrés , savants ou médecins. en contact avec l’Islam oriental.. Cordoue est une ville de culture sur le territoire romain de Sénèque ou de Lucain. Il y a aussi à Cordoue un éclat de la pensée médiévale: Massara est un philosophe Mystique ou bien Hazm qui est historien chrétien des religions.

N.B. Enfin on ne peut omettre de citer un fait religieux dramatique : les martyrs de Cordoue.

R.Dumoux
www.viapictura.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s